Récemment au Scrabble j’ai effectué le tirage suivant ‘’AEILOUT’’. Comme je ne suis pas, pas encore un champion j’ai triché un peu, et le seul mot de 7 lettres proposé ne rentrait pas dans ma grille mais j’ai gagné la partie en posant ‘’touaille 1’’ grâce à un ’’L’’ préexistant. Et c’est ainsi que de fils 2 en aiguille est né ce sujet.

Fresque de Pompéi représentant un modèle de triclinium appelé Sigma.

L’histoire du savoir-vivre nous apprend que l’on ne s’est pas toujours essuyé la bouche avec une serviette mais quelquefois sur la nappe, sur du pain 3. Les Celtes s’essuyaient sur leurs sièges qui n’étaient autres que des bottes de foin 4.

La nappe et la serviette ont une origine latine commune. La serviette servait surtout à s’essuyer les mains avant un repas de fête. Le mot ‘’serviette’’ lui, dérive de ‘’servitor’’ qui a d’abord désigné un esclave. 

Les moeurs antiques, qui se sont poursuivies jusqu’au début du XVIIème siècle faisaient appel à la main pour porter les aliments à la bouche, comme c’est d’ailleurs encore le cas pour la dégustation du couscous dans le Maghreb 5. Dans ces conditions il fallait s’essuyer la bouche et les doigts. 

Les Romains s’essuyaient les doigts sur les draps qui recouvraient le lit de banquet. Les serviettes, d’abord en lin, servaient souvent à emmener ce qui n’avait pas été consommé. 

Au Moyen Âge la table du seigneur étant placée sur une estrade, on ne pouvait partager la même nappe que si l’on était d’un rang égal ou si on y avait été expressément invité. Dans les monastères une punition était infligée aux moines qui salissaient la nappe de la table du réfectoire.  

La reine Elizabeth II et Jacques Chirac à l’Elysée à Paris, le 5 avril 2004, derrière un grandiose surtout de table

La taille des serviettes s’est progressivement réduite avec le temps passant d’un mètre de côté au XVIIème siècle à 40 cm de côté de nos jours. 6 

Au centre de la nappe des banquets princiers siégeait le surtout de table 7, souvent un véritable trésor d’orfèvrerie. Cette mode perdure lors des très grandes occasions, même si une décoration florale remplace avantageusement le surtout. Aujourd’hui le nappage est concurrencé par le papier et les sets de table.

  1. Pièce de drap accrochée au mur derrière le convive et qui servait à s’essuyer les mains et la bouche. Plus tard, essuie-main fait d’un linge se déroulant en continu sur un rouleau de bois.
  2. Surtout de fils …
  3. Les Spartiates s’essuyaient avec les “apomagdalies”, qui étaient des petits morceaux de pain.
  4. André Castelot, L’histoire à Table. 1972 Plon p. 570
  5. Le Shah de Perse, invité de Napoléon III mangeait avec ses doigts; l’Empereur insiste pour qu’il se serve d’une fourchette d’or. “Vous ne savez pas de quel plaisir vous vous privez” lui répond le Shah.
  6. Lit à trois places sur lequel les Romains s’allongeaient à demi-accoudés pour prendre les repas.
  7. Le mot est apparu en France dans les dernières années du 17ème siècle.

Nos partenaires